Logements sociaux rue Castagnary
Paris XV, France - 2016

Client RIVP
Superficie 881 m2
Coûts 2.3 Euro
Concours 07|2009
Début études 03|2015
Début travaux 07|2016
Livraison 07|2016

10 logements sociaux et un commerce

Le nouveau bâtiment s’aligne sur la rue Castagnary et se développe en L avec un retour contre l’immeuble voisin au nord. Sensiblement du même gabarit que l’immeuble existant, il instaure une relation visuelle avec les constructions qui lui font face. Son échelle intermédiaire assure la continuité urbaine et la densité du quartier.

La limite sud est déterminée par le périmètre de sécurité, contrainte qui conditionne le parti d’implantation du volume dans son environnement. Le bâtiment se met à distance de la limite au sud-ouest, en créant un jardin qui est visible depuis la rue. La façade en biais participe à la création de cette percée visuelle qui relie la rue Castagnary, le cœur du terrain et le paysage lointain.
Ainsi, le projet amorce un front urbain discontinu, il répond à l’échelle du quartier tout en offrant des vues en profondeur sur des plantations depuis la rue.

La façade sur rue, ainsi que celle du RDC et des 3 premiers étages suit l'alignement du trottoir alors la façade s’incline à partir des 2 derniers niveaux. La hauteur du bâtiment correspond à la hauteur de ses vis-à-vis dans la rue Castagnary.
Un socle transparent marque la vitrine du commerce au RDC et l’entrée traversante de l’immeuble.
Le traitement de la façade est homogène sur l’ensemble, y compris la partie inclinée. Elle est constituée de fines lamelles métalliques verticales blanches et de panneaux coulissants devant les fenêtres. Ces panneaux sont composés des lamelles mobiles afin d’assurer la protection solaire. Les fenêtres soulignent la verticalité de la structure. Les façades sur le jardin sont composées d’un revêtement métallique laqué blanc, calepiné de manière irrégulière. Les pignons affichent quant à eux le béton, matériau de construction. Le béton est apparent depuis la perspective de la rue de Vouillé et présente un calepinage semblable à celui des façades métalliques, bouchardé sur le béton.

Des balcons suspendus rendent l’angle Est plus léger et offrent aux logements l'agrément d'un espace extérieur individuel. Chaque logement possède un balcon orienté au Sud, les fenêtres sur jardin étant équipées de stores extérieures.